Validation de la formation

La validation générale de la formation intervient lorsque les participants ont réalisé au moins 600 heures de stage.

Afin d’être garantes de la qualité de notre enseignement et donc de notre certification, nous ne validons les parcours complets de kinésiologie que lorsque les apprenants ont suivi au moins 70% de leur formation à nos cotés, sous réserve d’une admission après entretien.

Aussi, dans ce cas, les formations réalisées dans d’autres écoles devront avoir été dispensées par des instructeurs certifiés dans leurs techniques et répondre aux pré requis du centre.

VALIDATION PARCOURS

PROGRAMME

– 600 heures de formations auxquelles viennent s’ajouter les journées de supervision/ validation.
90% minimum effectués au sein de l’école, sauf exception sur commun accord
– Cf synoptique de la formation: programme avec techniques obligatoires et optionnelles

LES JOURNÉES DE SUPERVISION/VALIDATION

  • Les journées de supervisions sont obligatoires le BG, le TIOC et le TFH sous la forme du proficiency.
  • Ces journées sont constituées d’une matinée de révision et d’un aller retour l’après midi pour le BG et le TIOC. Pour le TFH, une journée de révision, et une journée d’examen.
  • Les journées de supervision dont le TFH fait partie, n’implique pas de venir avec une personne extérieure à l’école. Elles se font avec le groupe de stagiaires.
  • Pour faire ces journées, il vous faut avoir faits TOUS les niveaux obligatoires de chaque technique-: Pré requis supervision BG : 1,2,OO, DDM, BBA, 7D, 7D practicum
    – Pré requis supervision TIOC : TIOC 1 à 6
    – Pré requis pour le proficiency (défini par l’IKC), TFH 1 à 4 + métaphores
  • Les techniques optionnelles ne font pas l’objet de supervision. Une attention particulière sera portée sur la pratique de ces techniques lors de l’examen final. LE PROFICIENCY AVANT LE PROFICIENCY : – avoir fait le TFH de 1 à 4 + les métaphores avec instructeur certifié IKC
    Voici les demandes de l’EMNAK concernant le Proficiency avant le Proficiency : – A partir de 2024, l’EMNAK vous demandera 5 compte-rendus de séances TFH avec 2 séances 42 muscles et le reste au choix.
    Ces séances seront bien sûr à garder et à comptabiliser pour les 50 compte rendus attendus lors de l’examen final.

RAPPEL SUR L’ORGANISATION DU PROFICIENCY

– 1 jour de révision et de pratique : La pratique la 1ère journée est une séance de 14 muscles en avançant en 30mn si possible sans support de cours.

– C’est-à dire être capable de donner une séance de TFH juste avec leurs mains. Connaitre les 14 muscles et les corrections PNL, PNV et méridiens, réflexes spinaux des 14 muscles du TFH 1. Et en 30mn l’objectif est pré-établi : « Je réussis mon TFH Proficiency avec joie et plaisir » ou quelque chose qui s’en rapproche.

– 1 jour d’examen
– en binôme, pas besoin d’invité
– vous avez le droit d’utiliser votre matériel et avez accès à vos documents – une partie théorique avec un QCM
– un examen pratique qui se fait sur un TFH 42 avec réactivités.

ETHIQUE, INSTALLATION ET COMMUNICATION

La partie installation et communication se fait avec les modules en ligne d’Audrey Vigouroux Lien pour le télécharger sur demande.

– Nous considérons cette partie acquise avec la facture d’achat du module. La partie éthique est en présentiel, stage de 3jours.

PSC1

A faire en dehors de l’école avec pompiers ou croix rouge

LA VALIDATION SÉ DÉROULE EN 3 TEMPS

1. Suivi pédagogique continu

-> observations, par les formateurs, des comportements, des postures et des pratiques pendant les séances réalisées entre participants (environ 50% du temps des formations en
présentiel
est consacré aux pratiques)

-> contrôles des connaissances, des compétences pendant ces pratiques ainsi que pendant les supervisions

-> aides, conseils, entretiens personnels autant que de besoin

2) En présentiel en septembre, chaque année

-> une séance finale devant jury (1h) : déroulement : vous venez avec une personne de votre choix / entourage (non kinésiologue) avec qui vous aurez défini préalablement un thème / objectif de séance (avec initiation rapide au test musculaire) mais cette personne ne fera pas la séance avec vous mais avec un.e autre validant.e ; vous êtes responsable / autonome dans la mise en place de la séance (toute votre documentation personnelle est utilisable) ; le centre fournit uniquement une table.
Pour résumer : vous êtes en situation de recevoir un client dans votre cabinet.
Pas de séance avec TFH ou BG 3D seul

– un « debriefing » avec le jury et la personne testée suivra la séance

– après le « debriefing » de la séance :
-> présentation du carnet de formation indiquant : toutes les formations suivies, le cumul jours / heures et l’inscription des 10 séances reçues d’un.e kinésiologue professionnel.le, avant ou pendant la formation (cf. pages réservées en fin du carnet de formation ou attestation papier du professionnel)
-> remise des comptes rendus des 50 séances données par le validant à l’extérieur du centre (cf. en dehors des séances données pendant les formations en présentiel)

Les comptes rendus des 50 séances données : Ils doivent être imprimés et comporter :

– environ 10 à 15 lignes d’explications de la séance
– les équilibrations apportées et ce qu’il en ressort du point de vue du kinésiologue et du participant
– la roue, lorsqu’il s’agit d’un TFH
– la conclusion de la séance
NB : ces comptes rendus sont anonymisés ; une grande variété de séances abordant des techniques / protocoles différent.e.s est recommandée

3) En visio : soutenance du mémoire et tirage au sort dans les 50 séances

La soutenance du mémoire a lieu, en visio, à une date déterminée par le validant, après avoir envoyé son mémoire par la poste (pas en recommandé) 2 mois avant le jour de soutenance ; les adresses d’envoi sont indiquées par mel sur demande.

Le mémoire

a) le sujet : il est choisi par le validant avec accord de la responsable du centre – Sujet annoncé au plus tard le jour de l’examen pratique.

b) le contenu ; au moins :
-> une introduction comportant les motivations du rédacteur sur le choix du sujet

-> un développement reprenant quelques éléments théoriques kinésio et autres, si besoin pour la compréhension ; NB : une erreur souvent remarquée est l’explication très / trop détaillée des techniques de kinésio recopiées des cours ; donc pas de copier / coller des cours ni d’internet

-> il s’agit essentiellement d’effectuer un suivi de quelques personnes autour du sujet et d’analyser les tenants et aboutissants des séances ; l’essentiel de ces séances illustrent le corps du
mémoire ; leurs détails sont en annexe

c) le validant se fait accompagner par un tuteur

d) le volume : une trentaine de pages

Le tutorat :

Vous pouvez trouver un tuteur dans votre entourage (anciens ou kinésios de connaissance, ou personne impliquées dans le sujet abordé dans le mémoire).

Les grandes fonctions du tuteur :
1) fonction théoriquement “légère” ; le tuteur est bénévole
2) important pour le tuteur : ne pas se substituer au rédacteur / tutoré
3) essentiellement des relectures / commentaires / réorientations éventuelles 4) regard extérieur / distance
5) assister éventuellement à la soutenance (en visio)

NB : l’éloignement tutoré / tuteur ne devrait pas être un obstacle grâce aux échanges par internet ; le tutoré est à l’initiative des échanges avec le tuteur.

La soutenance du mémoire et analyse des pratiques :

a) présentation : 20 mns ; chacun présente comme il le souhaite (supports ou pas) b) questions / réponses du jury : 20 mns

Le lien vers le site de visio sera indiqué sur demande.

A la fin de la soutenance, un tirage au sort de quelques séances, parmi les 50, est réalisé par le jury ; le validant explicitera le déroulement de ces séances.

Le tuteur et des proches peuvent assister à la soutenance.

Après la soutenance, le participant peut venir récupérer tous les documents fournis (comptes rendus et mémoire), qui ne sont pas la propriété du centre.

%d blogueurs aiment cette page :